AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 « Complaintes d'une infidèle » Davina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Invité


MessageSujet: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 22:36



davina claire


Introduire une goutte d'anarchie, bouleverser l'ordre établi, et tout devient brutalement...chaotiques.



survolez l'image
derrière l'écran


PSEUDO ♢ Phoenix.
INVENTÉ/SCÉNARIO ♢ Personnage de la série.
AUTRES COMPTES ♢ Pas pour le moment.  Brillants .
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ♢ PRD est mon ami.  Héhé .
VOTRE DERNIÈRE CONFESSION ♢ J'espère être à la hauteur du personnage, et ne pas vous décevoir. *-*
Let me introduce myself

NOM ♦️ Claire. PRÉNOM(S) ♦️ Davina. ÂGE ♦️ Dix-sept ans. LIEU DE NAISSANCE ♦️ Nouvelle-Orléans. ORIGINE ET NATIONALITÉ ♦️ Française. ÉTUDES/MÉTIER ♦️ Étudiante. ORIENTATION SEXUELLE ♦️ Hétérosexuelle. GROUPE ♦️ Sorciers ARRIVÉ À MYSTIC FALLS DEPUIS ♦️ Récemment. AVATAR CHOISI ♦️ Danielle Campbell.

ME, MYSELF & I

Comment décririez-vous votre caractère ? : Qui suis-je ? Où vais-je ? Des questions que tout le monde se pose, dans ce bas monde. Des questions que moi-même, je me suis déjà posée. Mais je me rends compte que je n'aurais jamais de réelles réponses, et dans le fond, n'est-ce-pas ce qui fait le charme de la vie ? Pour ma part, je suis de ces personnes qui croient, et qui gardent espoir. Qui gardent espoir, et foi aux autres. Voilà pourquoi il m'est tellement facile de pardonner à un ennemi. Voilà pourquoi il est facile de gagner ma confiance. Je manque cruellement de discernement, lorsque je ne connais pas les personnes, lorsque je me fie à ma première impression, bien que l'on ait essayé de me manipuler. Il m'est difficile de détester qui que ce soit, mais lorsque c'est le cas, c'en est terminé de cette personne à mes yeux. Après tout, je ne suis qu'une simple humaine, seulement capable d'aimer et de haïr.
J'aime la vie. J'aime la vie, bien que celle-ci m'ait offert son baiser des plus mortels. J'aime la vie, et  ces pouvoirs dont elle m'a fait hériter. Mais paradoxalement, il m'arrive de croire au fait que ce cadeau soit empoisonné.
Je souris tout le temps, et je suis une personne que l'on dit très amicale, même si parfois j'ai tendance à m'effacer, dût à mon extrême timidité.
Amoureuse de la musique, et particulièrement des classiques, je pourrais rester pendant des heures enfermée chez moi, à écouter du Mozart, du Beethoven. D'ailleurs, mon ancien petit ami était violoniste, et je pense que c'est cela, qui m'a rendue éperdument amoureuse de lui ; ça, ainsi que son sourire craquant. En parlant d'amour, et depuis la mort de mon ex-petit ami, je n'y crois plus réellement. Du moins, je me dis que ce n'est pas pour moi. Je demeure pire qu'un chat noir, et de toute évidence, je porterai malheur à la personne qui me sera donnée d'aimer un jour.
L'on dit que je prends vite la mouche, et que je manque cruellement d'humour. Pour ma part, je trouve ça faux, mais qu'importe. Ah et oui ! On dit aussi que je suis de mauvaise foi ; balivernes.
Et votre physique, dans tout cela ? : Pourquoi l'on me demande ça ? Pourquoi cette corvée ? Parler de son physique demeure un concept tellement nombriliste, que cela m'agace déjà avant même d'avoir commencé. Mais n'ayant aucune envie de vous vexez, c'est le cœur lourd et la mort dans l'âme, que je vais m'y coller. Même si une nouvelle fois, je trouve ça réellement stupide.
Bonjour, je m'appelle Davina Claire, j'ai dix-huit ans, et je vois le monde du haut de mes un mètre cinquante-huit. Oui je sais, je ne suis pas très grande, mais je vous prierai de garder vos blagues pour vous. D'ailleurs, une fois j'ai eu l'audace de demander un trousseau de clé pour ouvrir une armoire, et la personne m'a gentiment dit « Tiens, passe-partout. » Je pense qu'il est inutile de vous dire qu'à ce moment précis, l'envie de le transformer en moucheron m'a légèrement traversée l'esprit.
Sinon j'ai les cheveux bruns, qui tombent en cascade le long de mon dos, d'ailleurs, il faut sincèrement que je pense à me les couper un jour. Ils sont la plupart du temps en bataille, même si les rares fois où je me décide à dompter ma tignasse, j'aime me les attacher en un chignon.
Mes yeux sont bleus, très bleus, océan quelques fois agité, lorsque je suis apeurée, ou que l'on vient de mettre en colère. L'on dit que le regard est le miroir de l'âme, et à ce niveau là, je pense réellement être un véritable livre ouvert.
Je ne suis pas très grosse, mais j'ai quelques formes par-ci et par-là, mais je ne complexe pas du tout à ce sujet. D'ailleurs je ne prête pas réellement d'attention à mon physique, et contrairement à certaines filles, je ne me regarde que très rarement dans le miroir. Histoire de voir que je n'ai pas un bout de salade coincé entre les dents ; le truc pas du tout glamour.
Au niveau de mon style vestimentaire, je ne porte que des robes en règle général, m'y sentant beaucoup plus à l'aise que dans un jean, bien que j'en porte aussi quelques fois. Cependant, vous ne me verrez jamais en talons, persuadée que nous ne sommes pas obligées de souffrir, pour être belle.  
[/i]



Code:
<div class="identite3">[color=#FF0000]∞[/color] Danielle Campbell - [url=http://savemysoul.forumactif.org/u58]Davina Claire[/url] </div>




Dernière édition par Davina Claire le Jeu 9 Juin - 23:31, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 22:37



story o' my lif


Il n'y a point plus grande couardise, que d'éprouver sa puissance, sur la faiblesse d'autrui.
Le moins que l'on puisse dire, est que j'ai eu une enfance tranquille, banale en soit, en vue de ce que je vis aujourd'hui, et je dois admettre que c'était la belle époque. Je suis née dans une famille aimante, de deux parents dont je suis l'unique fille. Une famille de sorciers, qui depuis l'enfance, m'ont inculqué des valeurs, et des traditions. Mais je fus tout de même mise à l'écart, mes parents préférant que je me concentre sur l'école, dans un premier temps. D'ailleurs, là-bas, j'y fis la connaissance de Monique, qui devint rapidement ma meilleure amie, celle avec qui je partageais tout. Et puis, vint la venue de Tim, et je ne saurai comment expliquer la façon dont je suis tombée amoureuse de lui ; lentement, puis soudainement. Mais au lieu de lui avouer mes sentiments, je m'en suis fait un ami, bien trop réservée, et par peur qu'il m'envoie balader. Et puis, je n'aurais gâché notre amitié pour rien au monde, et dans tous les cas, si ses sentiments ne demeuraient point partagés, il aurait fini par me fuir comme la peste. Qu'importe de toute façon, j'avais le temps pour tout lui avouer. Du moins, je croyais avoir le temps. Mais à cette époque, j'ignorais encore que la vie demeurait fragile, et que du jour au lendemain, tout pouvait s'écrouler.

Je me souviens de son indifférence. Je me souviens de son regard absent. Ce regard qui m'était encore inconnu, jusqu'à aujourd'hui. On aurait pu croire qu'elle ne me connaissait même pas ; qu'elle ne me connaissait même plus. Ma propre mère, avait décidé de me sacrifier, m'avait trahie. Je me souviens de la façon dont mes amies ont toutes été égorgées, de la manière la plus cruelle possible. Instinctivement, nous nous sommes toutes mises à crier, tentant vainement de nous échapper de l'emprise de nos bourreaux ; vainement. Elles y passèrent toutes les unes après les autres, gisantes sur le sol. Lors de cette nuit, j'eus tout perdu. Une maman. Des amies. La foi. Tout y était passé. Tout ceux en quoi j'avais cru autrefois me semblait lointain à présent, comme si tout mon monde ne se résumait qu'à une piètre mascarade. C'était le cas. C'était le cas, et je me rendais à présent compte de mon énorme bêtise. Je me sentais stupide. Je me sentais tellement stupide, et j'allais mourir comme telle. Mais une nouvelle fois, les choses ne s'étaient nullement passées comme prévu. Il ne restait que moi, lorsque qu'une bande de vampires fit son apparition au cimetière. Je me souviendrais probablement à jamais du regard qu'avait fait Sophie, lorsqu'elle eut aperçu sa nièce sans vie. Et ce fut en cet instant, qu'elle comprit les motivations de celle-ci, pour faire cesser la moisson. Tout ce qu'elle avait désiré, était de sauver sa nièce de cette vile boucherie, mais les mauvais desseins du destin semblaient en avoir décidé autrement. 

Les choses s'étaient passées tellement vites. Tellement que mes souvenirs ne me revenaient que par bribes d'instants. Je me souviens simplement de la peur au ventre, lorsque ce vampire s'était approché de moi, et de la façon dont il m'avait pris dans ses bras, voulant se montrer rassurant. Mes larmes avaient coulé, laissant échappé toute l'incompréhension et la tristesse qui émanait dans mon esprit, dans mon âme bafoué. Et il m'emmena. Il m'emmena loin de ce chaos, et je pense l'en être éternellement reconnaissante. Encore aujourd'hui, je ne sais nullement si ma maman est encore vivante, et je m'étonne à m'inquiéter pour elle, malgré son manque d'égard envers ma personne. Après tout, la famille c'est sacré, n'est-ce-pas ? Il me faudra par conséquent lui apprendre cette notion qui lui semble encore étrangère. 

Une nouvelle vie commença. Une vie en reclus, Marcel m'ayant promis sa protection. J'ignore encore comment je n'avais point perçu le pot aux roses, mais sa démarche avait bel et bien été intéressé, bien qu'il m'en témoigne le contraire. Mais mon désir de vengeance était trop fort, et j'avais été aveuglée. Ce fut donc pour cela que j'eus décidé de trahir mon propre peuple, et ce fut sans aucun scrupule que je m'étais décidée à donner les noms, de celles qui osaient pratiquer la magie au sein du vieux carré. Je savais pertinemment que celles que j'allais dénoncer seraient sévèrement punie, mais mon extrême colère m'empêchait d'être rationnelle, et j'étais décidé à leur faire payer leur tromperie. 
Mais mes pouvoirs étaient trop forts. Tellement, qu'il m'était impossible de les contrôler. Tellement, que ma vie, et celles des autres étaient en danger. Il n'y avait cependant qu'une seule solution, pour que l'ordre se rétablisse. Une seule, dont je ne ressortirais point vivante. Je me souviens de la façon dont les éléments s'étaient acharnés, menaçant la vie de tous. Ce fut à ce moment précis, que j'eus dû prendre la plus horrible décision de toute ma vie ; je devais terminer cette moisson. 

Je me souviens de cette peur. Je me souviens de ce vide sans fin. Je me souviens de la noirceur. Je m'étais demandée si je n'avais point atterri en Enfer, mais je n'eus point de réponse à cela. Je n'entendais que des voix. Des voix réprobatrices, me menaçant, me harcelant. Les ancêtres étaient en colère ; je les avais mise en colère. Elles avaient eu vent de ma trahison, et me mettaient en garde. Si j'utilisais une nouvelle fois mes pouvoirs à mauvais escients, la sentence serait terrible, dramatique pour moi. Les heures me paraissaient des années. Les jours me paraissaient une éternité. Mais je finis par me réveiller de ce cauchemar, dans ce même lit de fortune que j'eus quitté il y a de cela quelques jours. Marcel au dessus de moi, tentait de me rassurer, mais ce fut à peine, si je l'avais regardé. Tremblante, choquée, je savais que le pire était maintenant à venir. 

Les jours avaient pourtant passé, et je me sentais vide ; tellement vide. L'on m'encourageait à recommencer la magie, de ne point rejeter ce que je demeurais réellement, mais je n'y arrivais pas. Tout me semblait tellement dénué de sens. Je me sentais tellement fautive, de ne savoir être comme les autres sorcières, de ne point savoir où me positionner. Parfois, j'enviais toutes ces jeunes filles qui allaient au lycée, et qui n'avaient que pour seul dilemme la robe qu'elles allaient bien pouvoir porter. Mais l'on ne pouvait nullement chasser ce que nous étions, et bien vite, il allait falloir que je me ressaisisse. 
Je me souviens de ce soir, où j'étais rentrée d'une fête, là où une nouvelle fois, je ne m'étais nullement sentie à ma place. Là où Monique, m'avait une nouvelle fois fait comprendre que je ne demeurais rien. Monique. Dire qu'elle était l'une de mes meilleures amies, autrefois. Cette moisson l'avait malheureusement changée en une personne que je ne reconnaissais plus. 
Ce soir là, Josh m'avait trouvée, et m'avait persuadée de continuer la magie, de persévérer, d'étouffer mes peurs. Il m'avait rassurée, comme personne n'avait jamais réussi à le faire. Je l'avais écouté, comme si c'était une évidence, comme si ses mots demeuraient la clé de tous mes problèmes ; c'était le cas. Je ne le connaissais que depuis quelques mois à peine, mais son jugement m'importait plus que de raison. Comme celui de Marcel d'ailleurs, même si j'étais bien trop fière pour me l'avouer ; maudit soit mon stupide orgueil. Marcel. Cet homme qui demeurera probablement toujours ce point d'encrage, dans ce monde devenu beaucoup trop étourdissant. Je sais que, malgré tout, je lui ferai toujours une confiance aveugle.




Dernière édition par Davina Claire le Jeu 9 Juin - 23:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre

Je suis à Mystic Falls depuis le : 26/05/2015 et j'ai : 1471 altercations à mon actif. Du haut de mes : 1000 ans et quelques (et oui ça commence à faire) , j'occupe mon temps comme : chômeur qui s'en sort plutôt bien ! Je représente fièrement la race des : Hybrides, je suis moi même l'hybride originel
membre
MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 22:53

BIENVENUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUE !!! String

Excellent choix de perso ! Langue

Bonne chance pour ta fichette et n'hésites pas si tu as des questions ! Coucou


what a day, what a lovely day
There is beauty in the courage of the fragile fighter. Those that persevere, despite all they’ve been through, those who still believe there is good in the world, as dark things we often find we need that light the most.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre

Je suis à Mystic Falls depuis le : 26/05/2015 et j'ai : 1235 altercations à mon actif. Du haut de mes : 540 ans , j'occupe mon temps comme : Survivante Je représente fièrement la race des : voyageurs
membre
MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 22:54

BIENVENUUUUUUUUUUUUE ! Crazy
La p'tite Davina *-*

Si tu as la moindre question n'hésite pas ! Langue
Bonne chance pour ta fiche Love dance


KISS ME OR KILL ME
« Go ahead. Torture me. Keep me captive. Drain me of my blood until my body turns to dust. It will never change the truth. I never compelled your love. It was real, and so was mine. »
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 23:34

Merci beaucoup pour cet accueil ! Brillants Brillants Brillants
Je n'hésiterai pas à vous harceler, si j'ai des questions. Héhé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre

Je suis à Mystic Falls depuis le : 26/05/2015 et j'ai : 1471 altercations à mon actif. Du haut de mes : 1000 ans et quelques (et oui ça commence à faire) , j'occupe mon temps comme : chômeur qui s'en sort plutôt bien ! Je représente fièrement la race des : Hybrides, je suis moi même l'hybride originel
membre
MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 23:44

Super fiche, tu connais très bien le perso ! Que demander de plus xD



Validation


Félicitation !

Et voilà tu as passé la partie la plus casse-pied ! Et pour te faciliter la tâche pour la suite, je vais te passer quelques liens  

Pour l'intégration de ton personnage, et pour ne pas qu'il se sente seul, je te conseil vivement de faire une FICHE DE LIEN et pour répertorier tes RPs tu peux également faire une FICHE DE TOPICS ! Si tu le souhaites tu peux également faire des demandes de lieux, de logement et de travail ICI. Si ton personnage a besoin de quelqu'un pour l'aider à avancer dans son histoires tu peux faire un SCENARIO. N'hésite pas non plus à faire un tour dans le flood ou à venir sur la cb  qui se trouve à gauche sur l'index ! si tu ne l'as pas encore fait n'hésite pas non plus à consulter l'intrigue en cours.  

Et pour nous aider à nous faire connaitre tu peux voter toutes les deux heures ICI  

Sur ce amuse-toi bien parmi nous et n'hésites pas à contacter le staff si tu as la moindre question !  




what a day, what a lovely day
There is beauty in the courage of the fragile fighter. Those that persevere, despite all they’ve been through, those who still believe there is good in the world, as dark things we often find we need that light the most.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 23:47

Et bien, c'est du rapide ! Héhé Merci beaucoup, je suis super contente. Coeur Coeur
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre

Je suis à Mystic Falls depuis le : 26/05/2015 et j'ai : 1471 altercations à mon actif. Du haut de mes : 1000 ans et quelques (et oui ça commence à faire) , j'occupe mon temps comme : chômeur qui s'en sort plutôt bien ! Je représente fièrement la race des : Hybrides, je suis moi même l'hybride originel
membre
MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 23:49

Tout comme ta fiche tu l'as complété rapidement xD Et quand on peut éviter de faire attendre c'est toujours mieux xD (je dois avouer que j'avais commencer à lire avant que tu la signales xDD)
Mais de rien Langue


what a day, what a lovely day
There is beauty in the courage of the fragile fighter. Those that persevere, despite all they’ve been through, those who still believe there is good in the world, as dark things we often find we need that light the most.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas

Invité


MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 23:54

C'est vrai que, pour le coup, j'ai vraiment fait ma rapace. Siffle J'avais tellement peur que le personnage me passe sous le nez. Brillants
Revenir en haut Aller en bas
avatar
membre

Je suis à Mystic Falls depuis le : 26/05/2015 et j'ai : 1471 altercations à mon actif. Du haut de mes : 1000 ans et quelques (et oui ça commence à faire) , j'occupe mon temps comme : chômeur qui s'en sort plutôt bien ! Je représente fièrement la race des : Hybrides, je suis moi même l'hybride originel
membre
MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    Jeu 9 Juin - 23:55

Haha je te comprend xD Ben maintenant comme ça c'est officielle tu l'as ! Very Happy


what a day, what a lovely day
There is beauty in the courage of the fragile fighter. Those that persevere, despite all they’ve been through, those who still believe there is good in the world, as dark things we often find we need that light the most.©️pathos.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « Complaintes d'une infidèle » Davina    

Revenir en haut Aller en bas
 

« Complaintes d'une infidèle » Davina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Protestation car je suis bète et je comprend rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Save my soul ::  :: Archives :: Archives Paperasse :: Archives Présentations-